Sélection de la langue d’affichage

Sur cette page :

Interview
Formation professionnelle mécatronicien

Iván Almarza Fernandez vient d'Espagne - plus précisément de Madrid.

Après l'obtention de son diplôme, il a déménagé en Allemagne, où il a terminé un apprentissage en tant que mécatronicien chez WAGO. Pourquoi s'est-il rendu en Allemagne, comment a-t-il apprécié sa formation et quels plans a-t-il pour l'avenir, c'est ce qu'il nous dit dans une interview.

Iván Almarza Fernandez est stagiaire en mécatronique chez WAGO.

Tu es originaire de Madrid et tu as déménagé en Allemagne pour ta formation. Quelles étaient les raisons de cela ?

Le premier élan est venu du niveau élevé du chômage des jeunes et du manque de perspectives d'emploi que j'aurais eu en Espagne. J'ai donc décidé de chercher des alternatives dans d'autres pays. On sait également à Madrid quelle est la qualité de l'éducation en Allemagne, WAGO m'a donné l'opportunité de faire un apprentissage dans l'industrie de l'électrotechnique, ce qui m'intéresse beaucoup, et en tant qu'entreprise internationale, elle est un employeur très important.

» Dès le premier moment, j'ai eu l'impression d'avoir trouvé une seconde famille, qui m'a aussi soutenu en privé et m'a beaucoup aidé à recommencer ici. «

T'es-tu bien installé maintenant et comment es-tu entré chez WAGO ?

Bien sûr, le début n'a pas été facile, après tout, j'étais seul dans un nouveau pays et ne parlais pas correctement la langue. La formation étant particulièrement importante pour moi, j'ai fait un effort pour apprendre l'allemand rapidement. Cela m'a facilité la tâche - à l'école, dans l'entreprise et avec les gens de la région, c'est à dire mes nouveaux voisins. J'aime passer mon temps à explorer la région. Le week-end, je fais du vélo dans les alentours ou je visite d'autres villes de la région. Il y a souvent quelques personnes de mon nouveau cercle d'amis qui m'aident à connaître la culture et les gens. L'intégration dans l'entreprise était géniale, car tous les collègues étaient amicaux et ouverts et sont venus vers moi avec intérêt. De plus, il y a toujours une personne de contact à proximité si j'ai des problèmes ou des questions. La formation et l'intégration ont demandé beaucoup de temps, à la fois pour les instructeurs et pour moi associés ; tout s'est bien déroulé des deux côtés, avec beaucoup d'engagement. Dès le premier moment, j'ai eu l'impression d'avoir trouvé une seconde famille, qui m'a aussi soutenu en privé et m'a beaucoup aidé à recommencer ici.

Comment se passe ta formation et quels plans avez-vous pour l'avenir ?

J'aime beaucoup la formation parce que vous apprenez une profession variée et intéressante et que vous avez de bonnes chances dans votre futur monde professionnel. En outre, je pense qu'il est bon que le travail d'équipe et des relations ouvertes soient importants dans l'entreprise - moi aussi, en tant qu'apprenti, je peux donner des suggestions qui sont prises en compte. Après la formation, je voudrais dans un premier temps être technicien dans l'électrotechnique. J'espère être en mesure de faire cette deuxième qualification professionnelle chez WAGO et j'aimerais travailler ici à Sondershausen ou sur un autre site international de WAGO.