Sélection de la langue d’affichage

elektronische-schutzschalter_2000x2000px.jpg

Disjoncteurs de protection électronique

La capacité d'enclenchement élevée se retrouve sur les relais électroniques.
Les disjoncteurs électroniques peu encombrants entrent en jeu lorsque, en plus de sécurité, on compte sur un excellent rapport qualité/prix.

Les disjoncteurs électroniques de la famille EPSITRON® ont beaucoup à offrir :

  • Ils fournissent une protection fiable contre les surcharges et les courts-circuits.
  • Il est possible d'activer des charges de haute capacité de 50 000 microfarads ou plus sans augmenter le réglage du courant nominal.
  • Avec un, deux, quatre et huit canaux, ainsi que des plages de courant de 0,5 à 12 A, les disjoncteurs offrent une portée suffisante pour couvrir le courant nominal approprié individuellement pour votre application.
  • La largeur maximale de 45 mm permet une haute densité de canaux et une économie de place dans l'armoire de commande.
  • Certains appareils sont également disponibles avec limitation active de courant. Cela évite que l'alimentation ne se mette en surcharge en cas de court-circuit.

Affichage de liste de produits

Aperçu des produits

Découvrez nos disjoncteurs électroniques

Disjoncteur électronique monocanal

Avec une largeur de seulement 6 mm, les nouveaux disjoncteurs sont actuellement les disjoncteurs électroniques les plus minces du marché. Ils sont environ 66% plus petits qu'un disjoncteur et peuvent donc être utilisés dans des armoires de commande pour gagner de la place. Le disjoncteur électronique permet la mise en marche de charges d'une capacité supérieure à 50 000 microfarads ; vous bénéficiez ainsi de moins de faux déclenchements dus aux courants d'enclenchement.

Avantages :

  • DC 24 V / en 6 variantes avec des courants nominaux de 1 à 8 A disponibles
  • Avec codage couleur selon le courant nominal du disjoncteur
  • Encombrement très réduit
  • Capacité de mise sous tension : > 50.000 µF
  • Large plage de température ambiante : -25 … 70 °C
  • Possibilité de réinitialiser, allumer et éteindre directement sur l'appareil ou à distance via un signal d'entrée numérique
  • Sortie de signal « déclenchée » - jusqu'à 30 appareils peuvent être pontés également en tant que signal de somme
  • Approbations : CE, UL 61010, UL 2367

Disjoncteurs de protection électroniques à 2, 4 et 8 canaux

Les disjoncteurs de protection électroniques multicanaux compacts offrent une protection fiable à un très bon rapport qualité/prix. Les disjoncteurs disposent de nombreuses options et protègent de manière fiable des surcharges et courts-circuits. La largeur maximale de 45 mm permet une haute densité de canaux et une économie de place dans l'armoire de commande.

Avantages :

  • Disjoncteurs à 2, 4 ou 8 canaux avec plage de courant réglable de 0,5 à 12 A
  • Capacité d'enclenchement élevée : >50 000 µF
  • Capable de communiquer : contrôle et réinitialisation à distance
  • Disponible également en option avec limitation active du courant
  • Approbations : CE, UL 60950, UL 2367, GL

Vos avantages avec les disjoncteurs électroniques

1

Compacité sans aucun compromis :
Gain de place par une largeur de seulement 6 mm.

2

Marquage
Le repérage des dispositifs peut se faire avec des étiquettes de marquage WMB ou des bandes de marquage TOPJOB®S

3

Affichage d'état intuitif :bouton avec rétroéclairage pour chaque canal sortant pour signaler l'état de fonctionnement et pour allumer et éteindre ainsi qu'acquitter

4

Comportement au déclenchement :
Mise hors-circuit fiable, rapide et précise en cas de surintensité et court-circuit

5

Différenciation visuelle simple des variantes : codage de couleur des appareils en fonction du courant nominal

6

Câblage simple : sortie de signal pontable et réinitialisation de somme pour jusqu'à 30 périphériques

7

Nombreuses possibilités de configuration :
Réglage du courant nominal optionnel 1 ... 8 A et 7 différentes options de configuration de la sortie de signalisation numérique

8

Sélecteur : courant nominal pour chaque canal réglable individuellement en 6 étapes ; couverture transparente, scellable et inscriptible

9

Communication : entrée et sortie numériques pour le diagnostic et le contrôle à distance ou pour la transmission de l'état actuel des valeurs de consigne ou actuelles de courant

10

Économie de place dans l'armoire de commande :
Jusqu'à 8 canaux sur seulement 42 mm de large

Compacité sans aucun compromis :
Gain de place par une largeur de seulement 6 mm.

Marquage
Le repérage des dispositifs peut se faire avec des étiquettes de marquage WMB ou des bandes de marquage TOPJOB®S

Affichage d'état intuitif :bouton avec rétroéclairage pour chaque canal sortant pour signaler l'état de fonctionnement et pour allumer et éteindre ainsi qu'acquitter

Comportement au déclenchement :
Mise hors-circuit fiable, rapide et précise en cas de surintensité et court-circuit

Différenciation visuelle simple des variantes : codage de couleur des appareils en fonction du courant nominal

Câblage simple : sortie de signal pontable et réinitialisation de somme pour jusqu'à 30 périphériques

Nombreuses possibilités de configuration :
Réglage du courant nominal optionnel 1 ... 8 A et 7 différentes options de configuration de la sortie de signalisation numérique

Sélecteur : courant nominal pour chaque canal réglable individuellement en 6 étapes ; couverture transparente, scellable et inscriptible

Communication : entrée et sortie numériques pour le diagnostic et le contrôle à distance ou pour la transmission de l'état actuel des valeurs de consigne ou actuelles de courant

Économie de place dans l'armoire de commande :
Jusqu'à 8 canaux sur seulement 42 mm de large

Pourquoi une protection côté secondaire ?

grafik-sekundaerseitige-absicherung_2000x2000px.jpg

Les alimentations fournissent une tension continue sur le côté secondaire, avec laquelle les récepteurs sont alimentés dans des circuits de commande tels que des contrôleurs, des dispositifs de commande et d'affichage, des relais auxiliaires, etc. Dans ces circuits de commande, il existe également une demande de protection de ligne et éventuellement aussi une protection d'appareil, si le récepteur ne possède pas son propre dispositif de protection. De plus, la directive sur les machines EN 60204 impose de détecter les défauts à la terre dangereux dans les circuits de commande et de les couper dans les 5 secondes.

La protection contre les surintensités dans les modules d'alimentation à découpage primaire réagit très rapidement aux surintensités survenant du côté de la sortie. Si une protection sélective des voies de courant individuelles du côté secondaire doit avoir lieu, les fusibles ou les disjoncteurs classiques se révèlent alors souvent inefficaces à moins que l'unité d'alimentation électrique ne puisse temporairement fournir une surintensité élevée.

Quels types de protection y a-t-il ?

grafik-thermisch_2000x2000px.jpg

Thermique

Possibilités d'utilisation :

  • On a par ex. les fusibles moyenne/haute tension, le fusible de protection d'appareil
  • Surintensités élevées nécessaires pour un déclenchement rapide

Explication :

  • Figure d'exemple : surintensité 10 fois (sur la base de la valeur nominale du fusible) : déclenchement dans la plage 30 ms (pire des cas) ou 200 ms (pire cas)
  • Surintensité de seulement 2 fois : déclenchement dans la plage 2 s (meilleur cas) ou > 100 s (pire des cas).
grafik-thermisch-und-magnetisch_2000x2000px.jpg

Thermique et magnétique

Possibilités d'utilisation :

  • On les trouve dans les disjoncteurs ou les interrupteurs de protection de moteur
  • Surintensités élevées nécessaires pour un déclenchement rapide

Explication :

  • Figure d'exemple : surintensité de 3 à 5 fois avec caractéristique B et fonctionnement en courant alternatif, facteur de sécurité supplémentaire : 1,2 ou 1,5
  • Dans le pire des cas, un courant de déclenchement de 7,5 fois le courant nominal est nécessaire.

grafik-elektronisch_2000x2000px.jpg

Électronique

Possibilités d'utilisation :

  • Possibilités de réglage fin
  • Réaction dès de faibles surintensités en peu de temps
  • Protection possible de grandes longueurs de câble et de petites sections transversales

Explication :
Les fusibles électroniques assurent une protection fiable même avec des surintensités faibles et de grandes longueurs de câble.

Comment fonctionnent les fusibles électroniques ?

grafik-funktion_2000x2000px.jpg

Le disjoncteur électronique vérifie si le courant de sortie est supérieur au courant nominal. Dès que le courant de sortie dépasse le courant nominal, la sortie est coupée électroniquement, c'est-à-dire via un commutateur à semi-conducteur. Le temps de déclenchement dépend de la valeur de la surintensité. La mesure du courant de sortie, le traitement et le calcul du temps de déclenchement ainsi que la commande du commutateur à semi-conducteur sont effectués au moyen d'un microprocesseur qui surveille un ou plusieurs canaux sortants. Les temps de déclenchement correspondants peuvent être trouvés par ex. dans l'illustration adjacente.

Avantages de la protection électronique

grafik-elektronische-absicherung_2000x2000px.jpg

  • Coupure précise, rapide et répétable des surintensités secondaires et des courts-circuits, même avec de longs câbles et de petites sections de câbles
  • Sélectivité, en particulier pour les fusibles électroniques à limitation de courant active
  • Commande à distance par entrée ou sortie numérique
  • Options de lecture (communication) via la transmission de données série par l'entrée et la sortie numériques
  • Taille ou largeur, par ex. 8 canaux de sortie sur seulement 42 mm (gain d'espace dans la largeur de plus de 70% par rapport aux disjoncteurs)
  • Ajustabilité grâce à un courant nominal prédéfinissable spécifique au canal
  • Satisfaction de l'exigence de la norme EN 60204-1 pour une déconnexion fiable des défauts à la terre après 5 secondes

Communication EPSITRON®

Communication 1.0
Signalisation digitale (S/P)

Via un signal de commande numérique, le disjoncteur électronique peut être réinitialisé. Avec le disjoncteur 787-2861, il peut également être activé et désactivé par ce biais. Un signal de sortie numérique indique l'état du canal ou la somme des canaux à 787-166x. Pour certains appareils, ce signal est flottant (P).

Communication 2.0
Protocole Manchester (M)

L'API envoie un modèle d'impulsion codé à l'entrée de commande S1. Le disjoncteur de protection électronique se synchronise de manière indépendante. En même temps, l'état actuel de tous les canaux de sortie est renvoyé par la sortie S2. Dans chaque cas, le changement de circuit est interprété comme "haut" ou "bas". Pour chaque canal, on peut aussi transmettre son statut, des valeurs de tensions. et de courants

Communication 3.0
IO-Link (I)

Via une interface IO-Link exécutée en COM3, son état, ainsi que ses valeurs de tension et de courant, peuvent être transmis individuellement pour chaque canal. De plus, le courant nominal de la sortie peut également être configuré via l'interface si le commutateur rotatif de l'appareil est réglé en conséquence. IO-Link est nettement plus rapide en terme de communication cyclique que le protocole Manchester.

S = Signal
P = Signal libre de potentiel
I = Protocole IO-Link
M = Protocole Manchester

Informations complémentaires :

Apprenez-en plus

dummybild.JPG

Vidéo de produit

Fonctions des disjoncteurs électroniques

dummybild.JPG

Disjoncteurs de protection électronique

Pourquoi des disjoncteurs électroniques ?

dummybild.JPG

Tutoriel

Configuration du disjoncteur électronique à canal unique (787-2861/0108-0020)

download_2000x2000.jpg

Brochures

EPSITRON® – Disjoncteurs de protection électroniques
Protection sûre et compacte, pour circuits de tension continue

Recommandations à lire

Convient pour nos disjoncteurs électroniques